Centre Ophtalmologique IRIDIS à ALBI - DMLA

Dr Gilles LESIEUR

 

32, Place Jean Jaurès
81000 ALBI

Tél. : +33 (0)5 63 49 47 80
FAX : +33 (0)5 63 49 47 83
Chirurgie oculaire
Iridis Innovation

DMLA

La dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) est une affection chronique, évolutive, invalidante et très fréquente, caractérisée par un vieillissement trop rapide de la macula (la zone centrale de la rétine) qui transmet au cerveau 90% de l'information visuelle. 

La DMLA (forme atrophique et humide), constitue dans les pays développés la première cause de baisse de la vision après cinquante ans.

En France, plus de deux millions de personnes de plus de soixante-cinq ans sont atteints de DMLA. Parmi eux, quatre cent mille souffrent de la forme la plus grave : la DMLA exsudative.

1) Symptômes

La nécessité d'avoir un meilleur éclairage pour lire, la sensation d'une tache devant l'oeil ou le sentiment que les lignes droites apparaissent déformées, ondulées, impose un examen ophtalmologique en urgence.

 

2) Bilan

Mesure de l'acuité visuelle de loin et de près et un examen du fond de l'œil seront complétés au centre IRIDIS par les examens complémentaires suivants qui permettront de visualiser la néo vascularisation.

L'angiographie à la fluorescéine (photographie des vaisseaux du fond d'œil après injection d'un liquide de contraste) sera réalisé pour confirmer le diagnostic.

L'angiographie au vert d'Infracyanine en lumière infrarouge (photographie avec un autre produit de contraste) analysera les neovaisseaux profonds.

L'OCT (L'Optical Coherence Tomography), permettra la visualisation des différentes couches de la rétine pour compléter le bilan (DSR=décollement séreux rétinien ou DSEP=décollement séreux de l'épithélium pigmentaire).

 

3) Traitement

De nombreuses études publiées ont prouvé que parmi les causes de la DMLA, interviennent des facteurs nutritionnels liés aux dérivés de l'oxygène, les radicaux libres et à la protection vis-à-vis de la lumière bleue (les rayons ultra-violets).

Ainsi, une supplémentation alimentaire vous sera proposée en prévention et pour ralentir l'évolution.

La forme humide de la DMLA pourra être traitée principalement par des injections de produits anti VEGF (facteur de croissance de l'endothélium vasculaire) qui sont injectés en intra vitréen sous anesthésie locale en ambulatoire (voir fiche SFO n°65).