L’atropine pour gérer l’évolution de la myopie

Depuis plus d’un an, le Centre Iridis utilise l’Atropine à faible dosage afin de contrôler et freiner l’évolutions de la myopie chez les enfants.

L’atropine pour gérer l’évolution de la myopie
L'atropine pour gérer l'évolution de la myopie

L’atropine est un antispasmodique utilisée en collyre pour neutraliser l’accommodation et la constriction de la pupille. A faible dose (0,01%), elle s’avère efficace pour freiner l’augmentation de la myopie et également l’élongation excessive de l’œil.
Le protocole consiste à un bilan complet au Centre Iridis pour valider si les facteurs de l’évolution myopique sont bien présents. Puis, l’atropine est commandée par les parents auprès d’une pharmacie hospitalière. La posologie consiste à l’instillation d’une goutte d’atropine dans chaque œil le soir, avant le coucher.

Nous avons déjà d’excellents résultats concernant le contrôle de la myopie chez plusieurs enfants, avec une bonne tolérance au traitement.

Des études scientifiques estiment que 50% de la population sera myope en 2050. L’évolution de la myopie est donc un phénomène préoccupant, nécessitant une vigilance et une prise en charge accrue.

Il existe d’autres solutions pour ralentir ou arrêter une évolution myopique :
– L’Orthokératologie (lentilles de nuit)
– L’Atropine à faible dosage (0.01%)
– Les lentilles de contact à contrôle myopique
– Les lunettes à gestion myopique (MiyoSmart du Laboratoire Hoya)

Toute l’équipe du Dr Gilles Lesieur reste disponible pour répondre à vos questions.

“Ceci est notre première tâche : prendre soin de nos enfants.”
Barack Obama